Gers. Fraîchement installé, le radar tourelle est découpé dans la nuit

    Publié sur la dépêche du midi, le 

    Le radar tourelle est installé sur la RD929, au sud d'Auch, en direction de Masseube.

    Il avait été mis en place voilà une quinzaine de jours, en bordure de la départementale 929, à la sortie de Boucagnères. Ce mercredi matin, il était à terre. Le radar tourelle n’a pas résisté à une attaque nocturne, et cette fois, il n’était pas question de le peinturlurer comme cela a pu être le cas partout dans le Gers. Le mât métallique a été rondement scié à la tronçonneuse à métaux. L’odeur caractéristique du métal fraîchement coupé était encore perceptible à 9 h 30, tandis que les gendarmes de la brigade d’Auch, accompagnés du technicien de l’identification criminelle, procédaient à des relevés minutieux pour les suites de l’enquête. Un chemin boueux et les nombreuses traces qui s’y étaient imprimées, retenaient leur attention…

    «Il était là depuis le 27 octobre, commente la maire de Boucagnères, venue voir les dégâts avant de célébrer le 11-Novembre. Hier matin, je n’avais pas vu de dégâts. Je me demande quelles suites il y aura... Lorsqu’il a été installé sur ce terrain communal, on ne nous avait déjà pas prévenus! »
    Lors de la crise des Gilets jaunes, un précédent radar situé au même endroit avait déjà été incendié.

    M.C.

    Mairie de Boucagnères - 2020